actualitesPOLITIQUE

Portrait d’un soldat du PSE

Portrait d’un soldat du PSE

Il aura incontestablement avec l’APIX était l’un des acteurs majeurs de la mise en œuvre par l’action les grands chantiers du PSE :

  • la mise en d’un climat des affaires attractif apte à capter l’investissement direct étrangers,
  • prolongement de l’autoroute à péage,
  • Aéroport,
  • TER,
  • Zone économique sociale,
  • renégociation de contrat de concession.

En 09 années d’exercice Mountaga SY, a repoussé les limites les plus inattendues pour traduire en acte concret la vision du Président de la République d’un Sénégal Emergent tel que consigné dans le référentiel national.

En fêtant, il y a quelques jours les 10000 ères passager du TER, le désormais ex-Directeur de l’APIX, donnant l’exemple ce qui est l’ambition conjuguée à la méthode, la connaissance du secteur et l’engagement militant peuvent traduire le rêve en réalité et mettre d’accord les plus sceptique.

09 ans durant, il a été de ce registre, c’est un homme du sérail, qui avec les grands projets réalisés, et en cours dont le plus chef d’œuvre est le TER, devenu au fil des mois l’emblème d’une vision politique, avec l’ambition noble de révolutionner tout simplement notre manière d’être et d’exister dans un monde en mutation perpétuelle.

Son engagement à chaque jour aller au plus profond de sa personne chercher les clés de sa réussite démontrer à la face du monde, que le Maire de Aéré Lao est un homme de la méthode du verbe de ka connaissance, mais par déçu tout un fin connaisseur et un lecteur avisé de la pensée présidentielle doublé d’un sénégalais engagé pour sa patrie.

Un cadre international à la compétence avérée et reconnue et qui accepte par déçu tout de quitter les lames redorer et les avantages rattachés pour venir prendre part à la construction nationale sous l’égide du Président Macky SALL et faire partir pour lui de cette aventure la relève presque du sacerdoce.

C’est sous ce rapport de la noblesse du choix et du sacrifice consentie mais du combat quotidien à amener le Chef de l’Etat à remplir le contrat social qui le lie au peuple qu’il faudra analyser l’homme dont le passage à la tête de l’APIX fera forcément date.

Nul doute avec lui le port Autonome de Dakar va opérer un virage historique nécessaire à sa propre révolution pour aider le Chef de l’Etat à réussir le pari de l’anéantissement de la pression sociale ambiante dans le pays en atténuant sensiblement le coût de la vie chère, un destin national dans lequel le port Autonome est appelé à jouer sa partition pleine car étant pour beaucoup responsables des difficultés que traversent les acteurs du commerce.

Avec Mountaga SY c’est manifestement l’aube d’une ère nouvelle qui se lève sur le levier capital du système économique sénégalaise, avec 95% des échanges commerciaux et contribue à hauteur de 90% aux recettes douanières et 65% des autres trafics du Mali.

En 30 jours à la tête du port Autonome de Dakar, il est parvenu à désengorger l’ensemble des quais et fait accoster l’ensemble des bateaux en rade depuis des mois, et fait libérer plus de 10 ha de terres pleines. Ce qui a permis un approvisionnement du marché de plus 400 000 tonnes en riz, oignon, huile, et fer.

Cette cadence imprimée montre qu’au-delà du profil l’homme reste un soldat du PSE.

Le port Autonome de Dakar : « Votre talent au service de l’économie du Sénégal »

Alboury DIOP

Responsable MCI-PAD

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
< / body>