actualitesINTERNATIONALPOLITIQUE

Guinée Bissau : le président Embalo absent, la capitale se réveille avec des tirs

Guinée Bissau : le président Embalo absent, la capitale se réveille avec des tirs

Des soldats de la garde nationale de Guinée-Bissau ont libéré dans la nuit de jeudi à vendredi deux membres du gouvernement qui étaient interrogés par la police, avant d’échanger des coups de feu avec les forces spéciales, selon des sources militaires et du renseignement.

Le ministre de l’Economie et des Finances, Souleiman Seidi, et le secrétaire d’Etat au Trésor public, Antonio Monteiro, avaient été convoqués jeudi matin par la justice, puis placés en garde à vue.

La police judiciaire a interrogé les deux hauts responsables plusieurs heures durant sur un retrait d’une somme de dix millions de dollars des caisses de l’Etat, selon les mêmes sources, s’exprimant sous le sceau de l’anonymat pour des raisons de sécurité.

M. Seidi avait été interpellé lundi par des députés sur ce retrait, lors d’une séance à l’Assemblée nationale. Il avait affirmé que ce retrait était légal et destiné à soutenir le secteur privé national.

Toujours selon les mêmes sources, vers 22H00 jeudi soir (même heure GMT), des éléments de la garde nationale, une unité de l’armée, ont exfiltré le ministre et le secrétaire d’Etat des locaux de la police judiciaire, les ont conduits vers une destination inconnue, puis se sont retranchés dans une caserne située dans le quartier de Santa Luzia, ont affirmé les mêmes sources.

Article original : https://fr.africanews.com/2023/12/01/guinee-bissau-echanges-de-tirs-apres-la-liberation-de-2-ministres/

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
slot slot gacor slot gacor maxwin 2024 Situs Slot777 http://lightfootbranding.com/ Slot777 slot slot Slot Gacor Hari Ini https://ikon.bpip.go.id/admin/css/sl-ot/ https://ikon.bpip.go.id/admin/css/sl-ot-4d/