actualitesPOLITIQUESOCIETE

« Propagande en faveur de son patron » : le CNRA presse DMEDIA

"Propagande en faveur de son patron" : le CNRA presse DMEDIA

Le groupe Dmedia a été invité par le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) à mettre un terme à la propagande en faveur de son promoteur engagé en politique, Bougane Guèye.

Le communiqué indique qu’un courrier a été adressé au groupe de presse pour le mettre en demeure « suite aux pratiques répétitives de ce dernier, à travers la radio ZIK FM, la télévision SEN TV et le quotidien ‘Tribune’, consistant, en perspective de l’élection présidentielle du 25 février 2024, à verser dans une propagande inacceptable en faveur du promoteur dudit groupe ».

Le CNRA précise dans la correspondance que le personnel (journalistes, chroniqueurs, animateurs…) et les supports du groupe en général, notamment la radio et la télévision, dans diverses émissions, ne cessent de violer les textes qui les régissent.

En donnant les numéros de téléphone et/ou les noms des coordonnateurs pour les besoins du parrainage en faveur de Bougane 2024, le personnel ne cesse de violer les textes.

Pis, il fait intervenir un membre de la task force de Bougane 2024, incite les auditeurs ou téléspectateurs à soutenir la coalition dirigée par le promoteur du groupe.

Il diffuse ou rediffuse des émissions, de manière abusive, en faveur du promoteur du groupe ; programme des publireportages qui n’en sont pas, en faveur du promoteur du groupe : de telles pratiques constituent une violation manifeste des cahiers des charges des radios et télévisions privées.

« Le concessionnaire doit s’assurer de l’honnêteté, de la clarté et de l’équilibre de l’information. L’exigence de respect de ces principes s’applique à l’ensemble des émissions du service concédé. Le concessionnaire doit veiller à ce que les émissions qu’il diffuse soient réalisées dans des conditions qui garantissent l’indépendance de l’information, notamment à l’égard des intérêts de ses actionnaires et/ou dirigeants et vis-à-vis de tout groupement économique ou courant politique. Il doit veiller, également, à ce que : les journalistes intervenant dans les émissions d’information, ne fassent valoir des idées partisanes », disent les textes.

Article original : https://www.seneweb.com/news/Médias/le-groupe-dmedia-invite-a-mettre-un-term_n_426499.html

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
slot slot gacor slot gacor maxwin 2024 Situs Slot777 http://lightfootbranding.com/ Slot777 slot slot Slot Gacor Hari Ini https://ikon.bpip.go.id/admin/css/sl-ot/ https://ikon.bpip.go.id/admin/css/sl-ot-4d/