actualitesINTERNATIONALPOLITIQUE

Présidentielle RDC : Félix Tshisekedi face à 18 candidats

Présidentielle RDC : Félix Tshisekedi face à 18 candidats

Après le désistement de sept candidats président de la République, 18 autres sont attendus, ce mercredi 20 décembre, face à Félix Tshisekedi, candidat à sa propre succession. 44 millions d’électeurs, sur une population d’environ 100 millions d’habitants, vont les départager.

Le même jour, les électeurs voteront simultanément les candidats députés nationaux et provinciaux ainsi que les conseillers communaux.

De nombreux candidats sont allés jusqu’au bout de la campagne électorale, clôturée ce lundi, en vue de persuader les électeurs.

Comme le candidat président numéro 20, Félix Tshisekedi a bouclé sa campagne par un meeting populaire au terrain Sainte Thérèse de Ndjili à Kinshasa devant une foule qui l’attendait depuis le matin.

Alors que Martin Fayulu Madidi, le candidat numéro 21, a tenu ce lundi un meeting à Lodja dans la province du Sankuru avant de se rendre à Kabinda dans la province de Lomami pour clôturer sa campagne.

De son côté Moise Katumbi, le candidat numéro 3 attendu le même jour à Kananga après l’étape de Lubumbashi ne s’y est plus rendu.

Par ailleurs, le candidat numéro 24, Adolphe Muzitu s’est à son tour adressé à la population de Lubumbashi ce lundi avant de s’envoler pour Kikwit, son fief électoral où il va même voter.

Seule candidate femme restée en lice, Marie-Josée Ifoku, a dépêché son équipe à Bukavu pour procéder à la campagne de proximité, apprend-on des sources proches de la candidate numéro 9.

Le pasteur Aggrey Ngalasi, le numéro 16 s’est exprimé le dimanche à la population de Ndjili.  Alors que le candidat numéro 15, a dans une communication faite, Dr Mukwege dit maintenir sa candidature pour user de son titre de prix Nobel de la Paix pour une paix totale en RDC.

Les challengers face à Tshisekedi

A la présidentielle, élection à un seul tour, le chef de l’Etat sortant, Félix Tshisekedi, 60 ans, brigue un second mandat de cinq ans face à une opposition morcelée, qui n’a pas su s’entendre sur un candidat commun. A un jour du vote et après plusieurs désistements, il reste 18 postulants en plus de Félix Tshisekedi.

Selon les analystes, Moïse Katumbi, riche homme d’affaires et ancien gouverneur de la province minière du Katanga (sud-est) fait figure de challenger numéro 1.

Il y a aussi Martin Fayulu, 67 ans, qui affirme que la victoire lui avait été volée à l’élection de 2018, et le Dr Denis Mukwege, 68 ans, prix Nobel de la paix en 2018 pour son action en faveur des femmes violées.

Respecté et connu dans le monde, mais novice en politique, Denis Mukwege s’est fait discret ces derniers jours.

Article original : https://www.radiookapi.net/2023/12/19/actualite/politique/elections-2023-apres-le-desistement-de-7-candidats-president-18

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
slot slot gacor slot gacor maxwin 2024 Situs Slot777 http://lightfootbranding.com/ Slot777 slot slot Slot Gacor Hari Ini https://ikon.bpip.go.id/admin/css/sl-ot/ https://ikon.bpip.go.id/admin/css/sl-ot-4d/